Heritage
Days

« Les arts vivants et les éléments appartenant au patrimoine culturel me tiennent à cœur. Je me réjouis donc particulièrement que les Journées européennes du patrimoine allient cette année ces deux composantes et que leur valorisation et sensibilisation soient au centre de toutes les attentions. »

Sam Tanson
Ministre de la Culture
Scroll
19

Les Journées européennes du patrimoine

Ne manquez pas cette occasion de participer à une série de manifestations exceptionnelles destinées à mettre en évidence la richesse et la diversité du patrimoine culturel !

21 – 29 septembre 2019 : « Arts et divertissement »

Cette année les Journées européennes du patrimoine se dérouleront du 20 au 29 septembre.

Elles seront placées sous le thème des « Arts et divertissement » et permettront d’explorer les composantes tangibles et intangibles du patrimoine lié aux arts vivants.

Il s’agira notamment d’explorer des salles de spectacle et toute sorte de lieux ayant servi ou servant toujours les arts vivants, cela pour pouvoir plonger dans l’histoire et dans l’architecture de ces endroits.

Par ailleurs des sites historiques au sens large pourront être découverts ou redécouverts à travers des manifestations, des visites guidées, des concerts, pièces de théâtre, des conférences ou encore des rencontres autour du patrimoine immatériel.

85

Depuis 1985

Les Journées européennes du patrimoine sont nées le 3 octobre 1985, lors de la 2e Conférence européenne des ministres responsables du patrimoine architectural réunie à Grenade à l’initiative du Conseil de l’Europe.

Soumettre un projet

Historique et objectifs

C’est le ministre français, Jack Lang, qui propose d’étendre la « Journée portes ouvertes dans les monuments historiques » qui a eu lieu avec succès en France aux autre États européens. Ainsi l’idée a fait son chemin et c’est depuis 1991 que le Conseil de l’Europe organise les Journées européennes du patrimoine avec le soutien de l’Union européenne. Actuellement les 50 Etats parties à la Convention culturelle européenne y participent par le biais d’une coordination qui met en œuvre les Journées au niveau national en conseillant notamment les organisateurs en les aidant à monter leurs projets et en assurant une promotion commune au niveau national.

L’objectif principal est de sensibiliser un public aussi large que possible au patrimoine culturel tel qu’il est défini dans la Convention sur la valeur du patrimoine culturel (« Convention dite de Faro ») c’est-à-dire un « ensemble de ressources héritées du passé que des personnes considèrent, par-delà le régime de propriété des biens, comme un reflet et une expression de leurs valeurs, croyances, savoirs et traditions en continuelle évolution. Cet objectif inclut tous les aspects de l’environnement résultant de l’interaction dans le temps entre les personnes et les lieux ». Au niveau européen les objectifs des Journées européennes du patrimoine ont été fixés comme suit:

  • sensibiliser davantage les citoyens européens à la richesse et à la diversité culturelle de l’Europe;
  • créer un climat propre à faire accepter la riche mosaïque des cultures européennes;
  • combattre le racisme et la xénophobie et favoriser une plus grande tolérance en Europe en transcendant les frontières nationales;
  • sensibiliser le grand public et les autorités politiques à la nécessité de protéger le patrimoine culturel contre des nouvelles menaces;
  • inviter l’Europe à relever des défis sociaux, politiques et économiques qui l’attendent.

Au Grand-Duché de Luxembourg, l’organisation des Journées européennes du patrimoine incombe au Ministère de la Culture ensemble avec le Service des sites et monuments nationaux.

6

Principes communs

Organisées à travers l’Europe, les Journées européennes du patrimoine ont six principes en commun.

  • Les Journées européennes du patrimoine ont lieu annuellement, en septembre.
  • Les Journées européennes du patrimoine constituent, dans la mesure du possible, une manifestation gratuite, respectivement les tarifs proposés doivent être réduits par rapport à une période normale.
  • Les Journées européennes du patrimoine doivent encourager la participation du jeune public.
  • L’appellation « Journées européennes du patrimoine » est obligatoire pour tous les pays ou organismes participant.
  • Le logo des Journées européennes du patrimoine doit figurer sur l’ensemble des documents de promotion.
  • Les Journées européennes du patrimoine privilégient l’ouverture de sites ordinairement fermés à la visite mais les sites ordinairement ouverts à la visite, peuvent également faire partie à la condition qu’y soient proposées des activités différentes de la programmation habituelle (visites guidées à caractère exceptionnel, expositions, concerts, spectacles, conférences, jeux, etc.).